Tableau 106-9005 123919
Avortements provoqués en milieu hospitalier et en clinique, selon le lieu de déclaration et le genre d'établissement où a été pratiqué l'avortement, Canada, provinces et territoires, *Archivé*
annuel (nombre)

Information archivée dans le Web

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et nont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.



Tableau de données

Les données ci-dessous font partie du tableau CANSIM  106-9005.  Utilisez l'onglet  Ajouter/Enlever des données  pour personnaliser un tableau.

Éléments sélectionnés [Ajouter/Enlever des données]
Géographie, lieu de déclaration 234567891011 = Total, lieu de déclaration, Canada et les États américains 1315161718
par Genre d'établissement; Géographie, lieu de déclaration= Total, lieu de déclaration, Canada et les États américains
Avortements provoqués en milieu hospitalier et en clinique, selon le lieu de déclaration et le genre d'établissement où a été pratiqué l'avortement, Canada, provinces et territoires, annuel (nombre)
Genre d'établissement 914 2002 2003 2004 2005 2006
footnotes
Avortements provoqués, hôpitaux et cliniques 512 105 535 104 248 100 763 97 254 91 377E
Avortements provoqués, hôpitaux     53 758 50 562 49 435
Avortements provoqués, cliniques 12     47 005 46 692 41 942E

Légende des symboles :

E
Utiliser avec prudence

Renvois :

Sources : Statistique Canada, Base de données sur les avortements thérapeutiques; Institut canadien d'information sur la santé, Enquête sur les avortements thérapeutiques. Les utilisateurs des données ne doivent pas perdre de vue certaines limites importantes de l'Enquête sur les avortements thérapeutiques. Les données ne représentent que les avortements provoqués pratiqués dans les hôpitaux et les cliniques au Canada; tous les autres types d'avortement sont en dehors du champ de l'enquête. La mesure dans laquelle le nombre d'avortements pratiqués dans les hôpitaux et les cliniques relevé dans le cadre de l'Enquête sur les avortements thérapeutiques correspond au nombre total d'avortements provoqués effectués par des professionnels de la santé est inconnue. Depuis 2003, aucun renseignement n'a été recueilli sur les résidentes du Canada qui obtiennent un avortement à l'extérieur du pays. L'enquête pose des problèmes de sous-dénombrement parce que certains établissements, qui englobent une proportion importante de la population, ne répondent pas. Le cas échéant, les données relatives à un domaine d'intérêt particulier, tel qu'une province, ne peuvent être estimées et sont supprimées à cause d'un manque d'exactitude (consulter les notes en bas de page 15, 16, 17 et 18 ayant trait à la couverture). De surcroît, le fait que certains établissements transmettent des chiffres agrégés au lieu d'enregistrements détaillés entraîne l'estimation de la répartition par âge pour ces établissements. D'autres renseignements sur les méthodes et la qualité des données figurent dans le module « Définitions, sources de données et méthodes » du site Web de Statistique Canada, sous le numéro d'enquête 3209.
Le nombre d'avortements provoqués est fourni par la province ou le territoire où a eu lieu l'avortement. Le nombre inclut les avortements subis dans les hôpitaux et dans les cliniques du Canada par des résidentes et des non-résidentes du Canada. Lorsque précisé, les nombres incluent aussi les avortements subis aux États-Unis par des résidentes du Canada, pour les années de référence antérieures à 2004.
Par avortement provoqué, on entend l'interruption médicale de la grossesse. Les expressions équivalentes incluent : avortement artificiel, avortement thérapeutique, interruption volontaire de grossesse et interruption de grossesse. Les nombres n'incluent que les avortements provoqués en conformité à la loi.
De 1971 à 2003, les ministères de la Santé de plusieurs États américains, particulièrement ceux qui longent la frontière entre le Canada et les États-Unis, fournissaient des renseignements sur les avortements obtenus dans leur État par des résidentes du Canada. Cependant, ces nombres devraient être considérés comme une estimation minimale, car les États américains ne présentaient pas tous un rapport, certaines cliniques privées ne font pas nécessairement de déclaration au ministère de la Santé de l'État ou le lieu de résidence de la patiente n'a pas été déclaré. Les rapports ne précisaient pas si l'avortement a eu lieu dans un hôpital ou dans une clinique. Depuis 2004, on ne recueille plus ces renseignements.
Les avortements subis aux États-Unis par les résidentes du Canada sont inclus uniquement au niveau agrégé des hôpitaux et des cliniques pour les années antérieures à 2004.
Le Québec a déclaré pour la première fois en 1978 les avortements pratiqués dans les cliniques. Dans d'autres provinces, de telles cliniques ont été ouvertes peu après janvier 1988, lorsque la Cour suprême du Canada a abrogé la loi modifiée sur l'avortement de 1969.
Depuis 1983, l'Île-du-Prince-Édouard ne déclare plus les avortements pratiqués en milieu hospitalier aux fins de l'Enquête sur les avortements thérapeutiques.
L'Île-du-Prince-Édouard, la Saskatchewan, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut ne déclarent pas d'avortements pratiqués en clinique. Depuis 2004, il n'y a plus de cliniques en Nouvelle-Écosse.
Il faut procéder avec prudence dans la comparaison des données de 1999 et des années subséquentes avec celles de 1998 et des années antérieures. Depuis 1999, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario n'a plus de système de collecte d'information détaillée sur les avortements pratiqués dans les cliniques de l'Ontario. L'Ontario utilise maintenant le système de facturation du Régime d'assurance-maladie de l'Ontario (RAMO) pour déterminer le nombre d'avortements pratiqués en clinique dans le cadre de l'Enquête sur les avortements thérapeutiques. Par conséquent, il n'y a plus de renseignements disponibles sur les avortements pratiqués en clinique sur les non-résidentes de l'Ontario et sur les résidentes qui n'ont pas soumis de réclamation au RAMO. Une comparaison des données provenant des deux sources pour les années 1995 à 1998 a démontré que la nouvelle source de données sous-estime d'environ 5,4 % (950 cas) par année le nombre d'avortements pratiqués en clinique sur des résidentes de l'Ontario, soit approximativement 1 % de tous les avortements pratiqués au Canada. La nouvelle source n'inclut pas non plus les cas de non-résidentes ayant obtenu un avortement en Ontario, soit environ 70 cas par année ou 0,4 % du total des avortements pratiqués en clinique en Ontario.
Pour 1991, le nombre d'avortement pratiqués par les cliniques de l'Alberta couvre uniquement la période allant de septembre à décembre.
Le Nunavut est devenu officiellement un territoire du Canada le 1er avril 1999. Cependant, les rapports sur les avortements pratiqués en 1999 sont basés sur l'année civile complète (de janvier à décembre). Pour les années précédentes, les totaux pour les Territoires du Nord-Ouest comprennent les résidentes de ce qui est devenu le Nunavut.
Dans le cas de « Avortements provoqués, cliniques », les cellules vides correspondent à des nombres n'ayant pas lieu de figurer pour cette période.
Pour 2002 et 2003, les résidentes du Nunavut sont exclues en raison de déclaration incomplète.
Les signes conventionnels suivants sont employés dans ce tableau de Statistique Canada : (.) nombres indisponibles pour toute période de référence, (..) nombres indisponibles pour une période de référence précise, (...) nombres n'ayant pas lieu de figurer, (X) nombres confidentiels en vertu des dispositions de la Loi sur la statistique, (E) nombres à utiliser avec prudence, et (F) nombres trop peu fiables pour être publiés.
En Colombie-Britannique, pour l'année 2003, une clinique n'a pas transmis de données dans le cadre de l'Enquête sur les avortements thérapeutiques, et en 2005, une autre clinique n'a pas répondu à l'enquête. Pour chacune de ces années, on a estimé des chiffres pour la clinique qui n'a pas transmis de données en se fondant sur le nombre d'avortements qu'elle avait déclaré les années précédentes. En 2006, deux des quatre cliniques de la Colombie-Britannique n'ont pas répondu à l'Enquête sur les avortements thérapeutiques, ce qui a donné lieu à un sous-dénombrement important des avortements pratiqués dans les cliniques de cette province. En 2005, ces deux cliniques représentaient 61,9 % du nombre total d'avortements pratiqués dans les cliniques de la Colombie-Britannique.
À partir de 2004, l'information sur les avortements pratiqués dans les cliniques du Manitoba n'a plus été transmise à l'Enquête sur les avortements thérapeutiques. En 2003, ces avortements représentaient environ 21 % de tous les avortements effectués par des professionnels de la santé dans la province. Depuis 2004, les statistiques relatives à l'ensemble des hôpitaux et des cliniques ne comprennent que les avortements pratiqués dans les hôpitaux.
En 2006, l'information sur les avortements pratiqués dans les cliniques du Nouveau-Brunswick n'a pas été transmise à l'Enquête sur les avortements thérapeutiques. En 2005, les avortements provoqués effectués dans les cliniques du Nouveau-Brunswick représentaient non seulement un peu plus de 57 % de tous les avortements provoqués pratiqués par des professionnels de la santé dans cette province, mais aussi 56 % de tous les avortements et la totalité (100 %) de ceux obtenus en clinique par les résidentes de l'Île-du-Prince-Édouard.
Étant donné le sous-dénombrement important des avortements provoqués pratiqués par des professionnels de la santé dans les cliniques en 2006 à cause de la non-réponse dans certaines provinces, la prudence est de rigueur lors de l'utilisation des totaux relatifs aux « cliniques » et aux « hôpitaux et cliniques » à l'échelle du Canada.
En 1995, la responsabilité de la collecte des données pour cette enquête a été transférée de Statistique Canada à l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS). Lorsque les données avaient été recueillies, elles étaient envoyées à Statistique Canada pour être diffusées dans Le Quotidien, le bulletin de diffusion officielle des données de Statistique Canada. Or, cette procédure a semé de la confusion chez les utilisateurs de ces données. Statistique Canada a décidé, en consultation avec l'ICIS, que la responsabilité de la diffusion de ces données devrait appartenir à l'ICIS. Grâce à ce changement, l'Enquête sur les avortements thérapeutiques s'harmonisera avec les autres programmes de l'ICIS. En conséquence, 2006 sera la dernière année pour laquelle les données sur les avortements thérapeutiques seront diffusées par Statistique Canada. Pour plus d'information concernant les données futures sur les avortements thérapeutiques, veuillez consulter le site Web de l'ICIS.

Source :  Statistique Canada. Tableau  106-9005 -  Avortements provoqués en milieu hospitalier et en clinique, selon le lieu de déclaration et le genre d'établissement où a été pratiqué l'avortement, Canada, provinces et territoires, annuel (nombre),  CANSIM (base de données). (site consulté : )
Retourner à la recherche

Ajouter/Enlever des données

Sélectionnez un élément précis à chaque étape pour créer un tableau CANSIM personnalisé.

Étape 1- Sélectionnez : Géographie, lieu de déclaration 234567891011  

(1 de 17 éléments sélectionnés)
D1-picklist-container

Étape 2- Sélectionnez : Genre d'établissement 914  

(3 de 3 éléments sélectionnés)
D2-picklist-container

Étape 3 - Sélectionnez la période de référence

Par défaut, seules les données portant sur les périodes les plus récentes seront extraites. Vous pouvez utiliser les listes ci-dessous pour choisir une période de référence différente.
De :  À : (données annuelles)

Étape 4 - Sélectionnez le format de sortie à l'écran






Étape 5

 

Télécharger

Sélectionnez une option pour télécharger les données dans le format souhaité.

Option 1 - Télécharger les données telles qu'affichées dans l'onglet Tableau de données
 

 

 




Option 2 - Télécharger le tableau au complet
(Dernière mise à jour des fichiers : 2017-01-27)



Le tableau de données contiendra :
Remarque : 
Statistique Canada assume la responsabilité quant à la qualité des données extraites et sans changement de fréquence. Les clients sont responsables de toute manipulation effectuée aux données originales.
La fréquence des données est déja annuelle ou moins fréquente, donc les options de conversion de fréquence ne seront pas présentées.
Voir les renseignements supplémentaires reliés à ce tableau.

Sujet(s) relié(s) à ce tableau
Grossesses et naissances
Afficher la liste des  tableaux sommaires dérivés de ce tableau.

Publications apparentées
Voir le plus récent article dans Le Quotidien au sujet de ce tableau.
Voir la liste des publications apparentées.

Renseignements supplémentaires sur l'enquête ou le programme statistique


Aide

Tableau de données

À la première ouverture d'un tableau CANSIM, les données qui s'affichent représentent l'affichage initial. Selon la taille du tableau CANSIM, il se peut que le tableau sur cette page représente un sommaire de cinq périodes de référence, le cas échéant. Vous pouvez utiliser l'onglet Ajouter/Enlever des données pour ajouter ou supprimer des données.

Vous pouvez télécharger le tableau en entier en sélectionnant l'option 2 dans l'onglet Télécharger.

Ajouter/Enlever des données

L'onglet Ajouter/Enlever des données propose une liste de sélection dans laquelle vous pouvez choisir avec quel sous-ensemble du tableau vous souhaitez travailler. Une liste de sélection (menu déroulant) est proposée pour chaque dimension du tableau, et vous devez choisir au moins un élément de chaque liste avant de sélectionner Appliquer.

Une case à cocher Tout s'affiche sous chaque titre de dimension et juste au-dessus de la liste de sélection. Des cases à cocher selon les niveaux s'affichent pour les dimensions qui contiennent une hiérarchie. Près de la liste de sélection, une option Agrandir/Rétrécir permet d'ouvrir une dimension et d'afficher la liste de ses membres/éléments.

Avant de poursuivre la requête, vérifiez les données disponibles dans la période de référence et réduisez cette période si vous le souhaitez; plus la période sélectionnée est courte, plus l'extraction de données est rapide. Ainsi, vous pouvez sélectionner une option parmi les quatre options de format de sortie à l'écran dont celle par défaut est tableau HTML, périodes = colonnes.

Après avoir terminé vos sélections, sélectionnez Appliquer pour afficher votre sélection personnalisée ou sélectionnez Retour au tableau initial pour revenir à l'affichage initial du tableau CANSIM présenté à la première ouverture.

Remarque : Il n'est pas garanti que toutes les intersections possibles des dimensions contiennent des données. Il est donc possible que même si vous avez choisi au moins un membre/élément dans chacune des listes on vous dise que votre requête ne contient aucune série.

Remarque : Si la mention (Terminé) apparaît à la fin du nom d'un membre/élément, cela veut dire que le membre/élément en question est terminé. Les séries rattachées à un membre/élément terminé peuvent être révisées, mais ne sont plus mises à jour, et peuvent ne pas contenir de données pour les périodes les plus récentes.

Trucs pour effectuer les membres/éléments :

  • Pour choisir tous les membres/éléments appartenant à la même hiérarchie, sélectionner la case à cocher au Niveau correspondant.

Remarque : Si vous recevez un message d'erreur après avoir sélectionné des membres/éléments dans la liste des de sélection, c'est parce que votre requête ne précise pas de série ou parce que vous n'avez pas sélectionné de membre dans une des dimensions.

Manipuler

Statistique Canada assume la responsabilité quant à la qualité des données extraites sans changement de fréquence. Les clients sont responsables de toutes manipulations effectuées aux données originales.

La fréquence des données sera :

Les options de conversion de fréquence sont particulièrement utiles lorsqu'on apporte de tels changements à des fins de comparabilité.

Remarque : Lorsque la fréquence des données est déjà annuelle ou supérieure, aucune option de conversion de fréquence n'est offerte. Certaines séries ne peuvent être agrégées que selon des méthodes particulières. Si la conversion de fréquence choisie n'est pas permise, les données seront présentées comme suit : « .. ».

Convertie à :

La fréquence désigne le nombre de publications des données d'un tableau au cours d'une période définie. Une seule fréquence est attribuée à un tableau. Par défaut, la fréquence des données extraites demeura inchangée.

La fréquence peut être convertie par ces choix :

  • Annuelle (moyenne) : Conversion par une moyenne est plus appropriée pour les données de type bilan tel que "Population au 1 juillet" ainsi que les taux et indices.
  • Annuelle (somme) : Conversion en somme ne devrait pas se faire avec un taux ni avec une valeur indiciaire. La conversion par sommation convient plus à des données de dénombrement "Nombre d'automobiles vendues" ou "Nombre de naissances", par exemple.
  • Trimestrielle (moyenne) : Conversion par une moyenne est plus appropriée pour les données de type balance tel que "Population au 1 juillet" ainsi que les taux et indices.
  • Trimestrielle (somme) : Conversion par sommation convient plus à des données de dénombrement "Nombre d'automobiles vendues" ou "Nombre de naissances", par exemple.
  • Conversion annuelle en sélectionnant un mois ou un trimestre : Ce type de calcul est particulièrement utile lorsque les données pour une période spécifique sous annuelle (mois ou trimestre) est utilisé pour faire état d'une figure annuelle tel que "Population au 1 juillet".

Pour convertir la fréquence en additionnant ou faisant la moyenne :

Pour les conversions à l'aide d'une moyenne ou d'une somme, il y a deux choix :

  • Utiliser l'année civile : il s'agit ici d'une année commençant en janvier et se terminant en décembre.
  • Utiliser l'année fiscale : Cette manipulation moyenne annuelle année fiscale permet aux utilisateurs de calculer la valeur moyenne pour les derniers douze mois se terminant avec la période la plus récente sélectionnée. Pour effectuer ce calcul, veiller suivre les étapes suivantes.
    • Dans la section intitulée « La fréquence des données sera : », dans la sous-section « Options de conversion de fréquence standards », sélectionnez « Annuelle (moyenne) ».
    • Dans la section « Pour convertir la fréquence en additionnant ou faisant la moyenne : », sélectionnez « Utiliser l'année fiscale se terminant au dernier mois extrait ».
    • Si vous souhaitez que les données extraites reflètent la variation en pourcentage par rapport à l'année précédente, veuillez sélectionner « La variation en pourcentage, d'une année à l'autre » dans la section « Le tableau de données contiendra : »

Le tableau de données contiendra :

Sélectionner une des options de transformation des données pour convertir vos données :

  • Variation en pourcentage, d'une période à l'autre : Si la fréquence des données est mensuelle, le calcul évaluera le changement en pourcentage entre les périodes de temps consécutives (par exemple : entre juillet 1998 et août 1998).
  • Variation en pourcentage, d'une année à l'autre : Si la fréquence des données est mensuelle, le calcul évaluera le changement en pourcentage entre les années consécutives (par exemple : entre juillet 1998 et août 1998).
  • Somme année à date : Les données pour chaque période sous annuelle sont additionnées consécutivement à la période précédente démontrant la somme cumulative pour chaque période.
  • Moyenne année à date : Les données pour chaque période sous annuelle sont converties en moyenne consécutivement à la période précédente démontrant la moyenne cumulative pour chaque période.

Remarque : CANSIM arrondit les données selon la méthode statistique des arrondis (ce qu'on appelle aussi l'arrondissement pair, exempt de biais, convergent ou « bancaire »). Cette méthode peut différer de celle qu'emploient les tableurs courants.

Les statisticiens arrondissent de la manière suivante :

  • Si la deuxième décimale est de plus de 5, la première décimale est portée à l'unité (voir l'exemple 1).
  • Si la deuxième décimale est de moins de 5, la première demeure inchangée (voir l'exemple 2).
  • Si la deuxième décimale est de 5, la règle « pair/impair » s'applique, c'est-à-dire que la première décimale est portée à l'unité si elle est impaire (voir l'exemple 4) et demeure inchangée si elle est paire (voir l'exemple 3).
  • Exemples :
    1. 4,46 arrondi à une décimale devient 4,5;
    2. 4,44 arrondi à une décimale devient 4,4;
    3. 4,45 arrondi à une décimale devient 4,4;
    4. 4,15 arrondi à une décimale devient 4,2.

Après avoir effectué votre sélection, sélectionnez Appliquer.

Télécharger

Option 1 – Télécharger les données telles qu'affichées dans l'onglet Tableau de données

Quand vous sélectionnez cette option, votre sélection est téléchargée puis elle est affichée dans l'onglet Tableau de données ou sélectionnez les options de téléchargement pour avoir plus d'options.

Vous pouvez personnaliser trois options de téléchargement :

  • Sélectionnez la langue : Vous pouvez choisir d'afficher le contenu textuel en anglais ou en français.
  • Sélectionnez le format de sortie des données : Vous pouvez choisir un des six formats ci-dessous :
    • périodes = colonnes : La période sélectionnée s'affiche sous forme de colonnes;
    • périodes = lignes : La période sélectionnée s'affiche sous forme de lignes;
    • pour base de données : Permet de télécharger un fichier plat prêt à charger sous forme de base de données;
    • pour base de données avec indicateurs de qualité des données: Permet de télécharger un fichier plat dans lequel figurent les indicateurs de qualité des données;
    • périodes = colonnes, avec indicateurs de qualité des données : Les données relatives à la période sélectionnée s'afficheront dans des colonnes avec les indicateurs de qualité des données;
    • périodes = lignes, avec indicateurs de qualité des données : Les données relatives à la période sélectionnée s'afficheront dans des lignes avec les indicateurs de qualité des données;
  • Sélectionnez le format du fichier: Vous pouvez choisir un des deux formats suivants :
    • Chiffrier français SCSV (champs séparés par des points-virgules) : Ce format doit être utilisé pour extraire des tableaux en français.

Si votre but est de charger les données dans un tableau, le meilleur choix de format de sortie est sans doute un fichier contenant des champs séparés par des points-virgules (SCSV).

Remarque : Les fichiers CSV et SCSV sont produits différemment selon que la langue d'extraction est le français ou l'anglais. En français, la virgule sert à indiquer les décimales; par conséquent, il faut utiliser un autre signe de ponctuation (le point-virgule) pour séparer les champs. Les fichiers SCSV extraits en français seront analysés correctement seulement si les Options régionales sont configurées en français.

Après avoir effectué votre sélection, sélectionnez Télécharger les données.

Option 2 – Télécharger le tableau au complet

Vous pouvez télécharger le tableau complet dans un fichier SCSV, en format Beyond 20/20 ou SDMX (qui s'ouvrira alors dans une nouvelle fenêtre).

Ce tableau représente tous les items d'un tableau CANSIM. Pour obtenir l'affichage initial (sommaire) du tableau CANSIM, sélectionnez l'onglet Tableau de données.

Remarque : Pour télécharger des tableaux en format de sortie Beyond 20/20, il faut posséder le navigateur de tableaux Beyond 20/20.

Après avoir effectué votre sélection, sélectionnez Télécharger le tableau au complet.

Sujets reliés

Cette page contient des liens vers des éléments liés à votre tableau CANSIM. Sélectionnez les liens pour consulter les éléments connexes.

Sujet(s) relié(s) à ce tableau

Afficher une liste des tableaux CANSIM connexes ayant un lien avec ce tableau CANSIM.

Publications apparentées

Consultez le dernier article du bulletin Le Quotidien, qui propose une liste des publications connexes de Statistique Canada.

Le Quotidien est le bulletin officiel de diffusion des données de Statistique Canada, le premier lien de communication de l'organisme avec les médias et le public. Le bulletin fait paraître des communiqués sur la situation sociale et économique du pays et fait l'annonce des nouveaux produits de Statistique Canada. Il donne un aperçu complet et un accès unique à des nouvelles données que publie Statistique Canada.

Renseignements supplémentaires sur l'enquête ou le programme statistique

Définitions, sources de données et méthodes : Vous y trouverez un lien vers la Base de métadonnées intégrée (BMDI) dans laquelle vous pourrez obtenir des détails liés au(x) numéro(s) d'enquête affecté(s) au tableau CANSIM.

La Base de métadonnées intégrée (BMDI) contient des renseignements sur les enquêtes et les programmes statistiques menés par Statistique Canada et d'autres organismes afin de recueillir, traiter et diffuser les renseignements statistiques.

On peut utiliser la Base de métadonnées intégrée (BMDI) pour savoir comment les données de certains tableaux CANSIM sont recueillies ou pour identifier les personnes-ressources à joindre pour poser des questions sur les données ou sur la méthode employée pour mener l'enquête. La BMDI contient la description de plus de 450 enquêtes et programmes statistiques qui sont tous identifiés par un numéro d'enquête à quatre chiffres.

Après avoir sélectionné une enquête ou un programme dans la liste, vous pouvez choisir d'extraire la liste des tableaux CANSIM liés à cette enquête ou ce programme ou vous pouvez consulter la BMDI pour obtenir davantage de renseignements.